Ceci n’est pas un hoverboard !!!

 

Tout d’abord, nous souhaitons mettre les points sur les i ! Ceci n’est pas un hoverboard, c’est un self balancing scooter, c’est son nom véritable. Malheureusement les grandes enseignes se sont emparées du phénomène, n’hésitant pas à utiliser le terme hoverboard afin d’augmenter leurs ventes.

Ce que nous faisons aussi d’ailleurs, car malheureusement, pour beaucoup le self balancing scooter, est un hoverboard.  Paix à ton âme retour vers le futur 2 !

 

Oui, car la première fois que vous avez entendu ce nom c’était bel et bien dans ce film culte !

Maintenant petit exercice, prenez un instant pour imaginer la scène culte de la course poursuite en hoverboard, et remplacez l’hoverboard par un self balancing scooter. 

Vous me suivez ? xD Ce n’est définitivement pas la même chose !

Bien cette petite mise au point faites parlons de ces gyropodes, les selfs balancing scooter, ou encore « Hoverboard ».

Il n'y a pas d'âge !

Attention aux idées reçut. L’hoverboard n’est pas uniquement pour nos chères petites têtes blondes.

Tout le monde peut utiliser cet engin, il suffit d’avoir la curiosité de découvrir de nouvelles technologies, l’envie de se faire plaisir et aussi d’apprendre à l’utiliser. Chose que nous verrons dans un prochain article dédié à son utilisation.

Après nous conviendrons qu’il est peut-être inadéquat si vous venez de souffler vos quatre-vingt bougies ! 

Comment ça marche ?

Rien de plus simple, posez un pied sur un capteur, lorsque votre pied s'incline vers l'avant, la roue du même côté avance, incliné vers l'arrière la roue recule.  Ok ?

Pour ne pas vous retrouver a faire de jolies petits cercles sur place vous allez devoir équilibrer la bête. Une fois cet équilibrage fait, un signal visuel ou sonore vous avertira de la reussite de l'opération.

C'est un véhicule gyroscopique, c'est à dire qu'en fonction de votre inclinaison, l'hoverboard sera capable d'avancer, reculer ou tourner.

Nous vous préparons un article explicatif ;)

Un succès EXPLOSIF !

Les hoverboards ont eut un tel succès que de nombreuses sociétés ont décider d'en fabriquer pour avoir leur part du gâteau. Mais parmis ces entreprises certaines ne se gênrent pas pour diminuer les coûts de fabrication. 

Bien entendu cette diminution des coûts de fabrication était au détriment de la qualité. 

C'est comme ça que l'on se retrouve avec ce genre de bad buzz :

 

Ces véhicules sont alimentés par un batterie au lithium. Et ceci ci-dessus, est-ce qui risque d'arriver à un engin équipé d'une batterie de mauvaise qualité, mal équilibré, ou encore équipé d'une carte de gestion de charge inadapté.

Les véhicules électriques tel que les hoverboards, deviennent de plus en plus accessibles, mais ne vous risquez pas à investir dans un engin au prix trop attractif !

Donc oui certains de ces engins peuvent être dangeureux.

Mais fiez vous aux modèles marqués CE, et équipé d'une batterie lithium de marque (Samsung ou LG par exemple).

Et méfiez vous des offres trop alléchantes !